Site internet indépendant de la mairie depuis juin 2018.
Site officiel de la Mairie de 2008 à 2018, mis à la disposition de la commune gracieusement.

Avant le Bac touristique

bac 9

Les documents attestent qu'à partir de 1870 et jusqu'en 1964, un bac a assuré la traversée de la Seine entre Guernes et Rosny.

Comment ce bac fonctionnait-il alors ?

Sur chacune des berges de la Seine, un poteau, haut d'au moins vingt mètres, soutenait un câble « la traille ». Un autre câble reliait le bac à cette traille qui traversait le fleuve pour empêcher l'embarcation de dériver avec le courant.

Ce bac possédait une coque symétrique, c'est-à-dire un avant et un arrière d'une forme parfaitement identique. A chaque extrémité, un pont basculant ou pont d'embarquement facilitait la montée ou la descente après l'accostage. Le moteur fixé au centre et sur un côté du bac permettait le passage. Avant d'effectuer le retour, le passeur surélevait l'arbre et l'hélice puis les faisait pivoter de 180° ; ainsi le mouvement ramenait le bac de Rosny à Guernes.

Quelles étaient les activités de ce bac ?

bac 5Capable de transporter les charrettes et les récoltes des cultivateurs guernois ou les automobiles, le bac donnait aussi la possibilité aux habitants de Guernes de se rendre à Rosny chez le médecin, à la pharmacie et dans les magasins qui n'existaient pas à Guernes.

Il permettait également de monter dans les trains ou les bus à Rosny pour rejoindre Paris.

Par ces moyens de transport puis le bac, arrivaient de nombreux pêcheurs qui fréquentaient « le Bon Accueil » c'est-à-dire l'auberge du bac qui louait des barques de pêche. Des Parisiens amateurs d'un dimanche à la campagne chez des amis ou des parents empruntaient aussi le bac qui devait faire plusieurs traversées le dimanche soir pour assurer la correspondance avec le dernier train qui partait de Rosny pour la capitale.

Ainsi pour ses habitants, de même que pour tous ceux qui fréquentaient Guernes, le bac jouait un rôle d'une importance difficile à imaginer aujourd'hui.

Pourquoi la traversée de la Seine par ce bac fut-elle abandonnée en 1964 ?

Sans doute, vers 1960, l'automobile étant devenue vraiment populaire, les automobilistes empruntaient de plus en plus la route de Mantes, pour venir à Guernes ou quitter le village. Cependant, l'achèvement du nouveau barrage de Méricourt releva le niveau de la Seine de 15,69 m à 17,42 m soit d'un mètre et soixante-treize centimètres. Par conséquent, les embarcadères existants devinrent inadaptés à l'accostage du bac.

Aussi, le 12 juin 1964, le service du bac prit fin.

La galerie photos

Bac
Bac
Bac
Bac
Bac
Bac
Bac
Bac
Bac
Bac
Bac
Bac
Bac
Bac
Bac
Bac
Bac
Bac
Maison du passe...
Maison du passeur du bac
Bac
Bac
Bac et café res...
Bac et café restaurant
Bac et café res...
Bac et café restaurant
Bac et café res...
Bac et café restaurant
Voiture sur le ...
Voiture sur le bac
Café Restaurant...
Café Restaurant Raymond
Guernes vu de R...
Guernes vu de Rosny sur Seine
Hotel du Bac
Hotel du Bac
Le port du bac
Le port du bac