Site internet indépendant de la mairie.
De 2008 à 2018 ce site était gracieusement mis à disposition de la mairie, pour sa communication.

Annonces - Flashs d'information - Brèves

La voiture autonome dans un bac à sable

Nous entendons fréquemment parler d’essais en cours de voiture autonome dans notre région et dans d'autres secteurs des Yvelines. La proximité de ces essais sur route est certainement liée à la présence des centres de recherche automobile dans notre département. Ils ne feront que croître dans les prochaines années. En cas d'accident, qui est responsable ?

Nathalie Devillier, Professeur de droit, Grenoble École de Management (GEM) nous propose une synthèse sur ces aspects juridiques dans l'article ci-dessous.

File 20181012 119123 1ckgggn.jpg?ixlib=rb 1.1
La voiture autonome Google en essais. Steve Jurvetson/Wikimedia, CC BY-SA

Les véhicules autonomes testés dans le monde entier ne sont pas sans danger : avec une première victime parmi les piétons (Uber en mai 2018), des dégâts matériels (Apple en septembre) et des comportements impromptus (Google).

Cette technologie soulève le bien connu dilemme éthique mais aussi de multiples questions de responsabilité juridique tant civiles que pénales. La loi Pacte innove en apportant une réponse inédite : recourir au « bac à sable ». Késako ?

Guêpes, frelons asiatiques

Guêpes et frelons asiatiques. Les noms de ces deux insectes reviennent dans toutes les discussions, sur les réseaux sociaux. Voici les raisons de l'invasion dans les Yvelines.

Apiculteur de formation, Cyprien Feries s’est transformé
en redoutable chasseur de guêpes et de frelons.
Apiculteur de formation, Cyprien Feries s’est transformé en redoutable chasseur de guêpes et de frelons. (©Cyprien Feries)

Dans les Yvelines, Cyprien Feries est un homme très demandé. Il ne passe pas inaperçu avec son énorme pick-up rouge siglé apiculteur ; c’est son métier à la base.

Mais depuis quelques années, le temps qu’il passe près de ses ruches est devenu rare. Car pour protéger ses précieuses abeilles, il a déclaré la guerre à son ennemi juré : le frelon asiatique. Et en passant, lorsque ses clients le sollicitent, il n’hésite pas à détruire les nids de guêpes et de frelons européens.

ActivitY’ – 40 entreprises à la convention d’affaires Busin’ESS

logo-Busin'ESS-petitJeudi 5 juillet, le club des entreprises de l’économie sociale et solidaire Busin’ESS a réuni 40 entreprises yvelinoises – grands groupes, TPE et PME et structures de l’économie sociale et solidaire- pour une convention d’affaires autour des achats socialement responsables.

L'avenir incertain du Domaine de Villarceaux

Le domaine de Villarceaux rouvre ses portes ce week-end, alors que l’inquiétude grandit concernant son avenir. Le site participe activement à la Journée européenne des métiers d’art - en accueillant des spécialistes du papier - samedi et dimanche. Un rendez-vous séduisant, mais le reste de la saison culturelle 2018 est beaucoup moins fourni que les années précédentes. Montré du doigt par la présidente Valérie Pécresse (LR) dès son arrivée à la tête de la région, le domaine semblait avoir bénéficié d’un sursis. Ce n’est apparemment plus le cas… L’heure est à l’économie.

Internet - UFC-Que Choisir

Internet constitue un service essentiel qui doit être accessible à tous dans de bonnes conditions de qualité. Or, une étude de l’UFC-Que Choisir met évidence de nombreux phénomènes inquiétants, aussi bien concernant la qualité de l’Internet sur le territoire que les menaces inflationnistes pesant sur le marché de l’Internet fixe.
Lire la suite et télécharger l'étude (pdf de 51 pages) sur le site UFC-Que Choisir

Choisir son fioul

L’inscription à l’opération est gratuite et sans engagement et se fait via le site choisirsonfioul.fr.

Elle permet de recevoir une offre personnalisée sur la base de l’offre lauréate qui résultera des appels d’offres lancés aux différents distributeurs locaux (petite et moyenne entreprise, grande distribution, groupes pétroliers) participants.

GPSEO : un contrat pour 200 projets ruraux

Les élus de la communauté urbaine Grand Paris Seine et Oise (GPSEO), qui regroupe 73 communes en vallée de Seine, dont 43 ont moins de 2 000 habitants, ont voté leur contrat de ruralité au dernier conseil communautaire. Ne restait plus qu’à signer avec l’Etat ce document qui formalise l’injection de subventions pour des projets ruraux. Ce que le préfet et les représentants d’institutions et associations, partenaires du contrat ont fait aux Alluets-le-Roi la semaine dernière.

« Nous avons compilé plus de 200 projets sur les trois prochaines années, six pourront être intégrés dans ce contrat pour l’année 2017 », annonçait Sophie Primas (LR), première vice-présidente de GPSEO, le soir du vote. Avant de rassurer ceux qui craindraient de ne pas en bénéficier : « Un certain nombre de projets ne seront pas financés par ce contrat de ruralité mais par d’autres dispositifs. »

Aux Alluets-le-Roi, les maires des villages étaient peu à avoir fait le déplacement. « Je veux saluer la méthode d’élaboration de ce contrat de ruralité, et la gouvernance que vous avez proposé », a tenu à féliciter Bruno Caffin (SE), le maire de Brueil-en-Vexin et président du Parc naturel régional du Vexin.

Source : http://lagazette-yvelines.fr

Buchelay - Centre commercial géant en 2020

Le futur ensemble commercial de Buchelay proposera des enseignes et des espaces de détente. Une trentaine d'enseignes installées sur 28 000 m de surface verront le jour d'ici trois ans sur la zone des Graviers. Un projet qui effraie les commerçants de Mantes-la-Jolie.